Nos conseils

 

           La diversification alimentaire
           La Santé de la maman
           La tétée pour le nourrisson
           Bébé en extérieur
 

 

A retenir, chaque bébé est unique.

 

diversification alimentaire

 

La diversification alimentaire désigne la période durant laquelle un bébé commence à s'alimenter avec autre chose que le lait. Elle démarre au plus tôt au début du 5e mois. En cas d'allaitement, elle peut démarrer plus tard,

La diversification alimentaire /et culturelle/ survient en général tôt (à partir de 6 mois) quand il y a équivalence dans le menu alimentaire, et si le bébé n'a pas de reflux particulier, alors oui on peut opter pour la diversification alimentaire.

Mieux vaut privilégier des légumes faciles à digérer comme les carottes et les courgettes. Dans un second temps, des fruits peuvent être proposés sous forme de compotes.

La viande et le poisson peuvent être introduits un mois plus tard, aux alentours du 6e mois. À l’exception du jambon blanc, mieux vaut éviter la charcuterie. L’enfant passe progressivement d'une texture lisse à une texture moulinée, puis avec des morceaux.

Sauf pour la viande, les morceaux peuvent être rapidement proposés, pour que l’enfant découvre tôt de nouvelles textures et consistances et apprenne à mastiquer. Le riz et les pâtes peuvent être introduits biens cuits et mixés dès 8 mois.

 

 L'enfant après 6 mois 

  • / Lorsque PAPA veut le nourrir, il y a aussi le tire-lait qui peut servir en réserve de lait. Pratique outre pour la reprise du travail.
  • / L'enfant est rassasié mieux car moins vite donc évitera les reflux.
  • / Au départ, le Caoutchouc est mieux (par habitudes) si l'on veut poursuivre par une diversification alimentaire rapide ; le débit du lait dans le biberon est un choix mais il n'existe pas de règles.
 

 Quelques conseils

  • / Ecouter bébé et garder un rythme précis en fonctions du moment de la journée.
  • / Un biberon préparé et chauffé doit être pris dans l'heure.
  • / Faire un planning est une excellente idée.
 

la santé de la maman

 

Le Post-Partum modifie les hormones et souvent la psychologie de la maman.  Le lien mère-enfant se met en place et ce suivi de la mère et du nouveau-né se fait habituellement par des sages-femmes et des auxiliaires de puériculture.

Le post-partum est donc une période à risque de difficultés, parfois de complications, liées aux bouleversements de tous les repères d'une jeune maman en particulier lorsqu'il s'agit d'un premier enfant, et qui mérite pour ces raisons un suivi et une attention particulière.

Après sortie de l'hôpital, survient le "Baby Blues". Une visite médicale est recommandée chez le pédiatre ou un médecin habilité 15 jours après la naissance.

D'ailleurs, les quarante premiers jours sont considérés comme particuliers le mois après l'accouchement.
 
Dépression post-partum, burn-out, baby-blues qui s'éternisent démontrent le peu de cas accordé à cette phase de transformation pourtant cruciale dans la vie des femmes. Les difficultés corporelles sont peu abordées alors qu'elles consituent un facteur majeur de stress pour la jeune maman.
 
Allaitement douleureux
  • / Ecouter bébé et garder un rythme précis en fonction du moment de la journée.
  • / Rester le plus souvent proche et à l'écoute du bébé jusqu'à ses 6 mois.
  • / Seins douloureux : se relaxer 10 minutes après la tétée. Penser aux compresses froides ou encore les coussinets d'allaitement.
  • / Penser au tire lait une heure après la tétée.
 Quelques conseils
 
  • / Essayez différentes positions d'allaitement.
  • / Utilisez de la crème à la lanoline ultra-pure pour apaiser l'irritation.
  • / Reposez-vous, buvez et mangez bien.
 

la tétée pour le nourrisson

 

Sous les tétées du sein ou l'extraction régulière du lait, la lactation se continue aussi longtemps que la stimulation des seins reste effective. Le lait maternel humain peut nourrir le petit jusqu'à trois ans et même davantage.

L’allaitement au sein assiste le développement neurologique et les défenses immunitaires de l’enfant plus une défense additionnelle contre les infections gastro-intestinales.

Les professionnels de santé recommandent l’allaitement exclusif jusqu’à six mois, au delà l'enfant lorsqu'il grandit, le regard de l’entourage se modifie.

 

Le lait maternel

/ Le lait maternel est le meilleur aliment pour la croissance et le développement de votre bébé. Chaque mère le produit tout spécialement pour son propre bébé. Le lait maternel offre la teneur parfaite en protéines, en glucides, en matières grasses, en vitamines et en minéraux et est facile à digérer.

/ À défaut de l’aliment maternel, le lait naturel est remplacé par un substitut, une préparation lactée commerciale généralement à base de lait de vache (de zéro à six mois) et après par le lait de suite.

/ De plus, veillez à choisir le lait maternel le plius adapté car ils peuvent altérer le gout et provoquer un rejet.


 Quelques conseils
 
  • / L'enfant est rassasié mieux car moins vite. Cela évitera d'ailleurs les reflux.
  • / Pour le nouveau-né, il faut boire suffisament d'eau, ainsi savoir mixer le ratio eau/repas. L'eau en bouteille notament doit bien être destinée aux nourrissons.
  • / Rester le plus souvent proche et à l'écoute du bébé jusqu'à ses 6 mois.

 

bébé en extérieur

 

Bébé en extérieur est une affaire d'envies. Il faut prévoir la saison, le moment de la journée quand vous sortez, les activités que vous aller faire car votre temps est compté. Le fait de donner le sein en public vous donne une image de maman capricieuse certes mais fidèle ...

Au cours des premiers mois, votre nouveau-né est dans vos bras presque tout le temps. Vous passez votre temps à le nourrir, à l’endormir, à le consoler et à le câliner.

Une solution pour avoir le temps d’établir vos propres routines et d’apprendre à vous connaître est d’adopter le rythme plus lent de votre bébé.

Oubliez toutes vos obligations, prenez votre temps et faites plus de câlins.

 Le Porte-bébé pour nouveau-né

/ Le Porte-bébé en complément de la poussette est un équipement précieux lorsque les beaux jours arrivent.

/ Différents modèles existent : âge, poids, taille et tissu.

/ Il est conseillé de prendre un cours de portage avant de s'équiper.

 

 Quelques conseils

Pensez à prévoir :

  • - D'éventuelles déplacements, donc des équipements, donc un budget
  • - Rester le plus souvent proche et à l'écoute du bébé jusqu'à ses 6 mois.
  • - Suivre l'évolution du bébé, son âge, son poids, sa santé et ses habitudes de consommation.
  • - Faire un planning est une excellente idée. Courage, le retour à la vie d'avant n'est qu'un lointain souvenir.
* prix de vente conseillé.
(1) voir points de fidélité.
(2) hors meubles et produits volumineux.
Bienvenue
Sur nataland
Merci pour votre inscription sur nataland Parrainez vos ami(e)s et gagnez un bon d’achat de 10 € !

Merci pour votre participation,

l'offre de parrainage a bien été envoyée.

Nous vous souhaitons une agréable visite sur notre site !